en haut

Grippe aviaire: confinement obligatoire de volaille

Le 13 novembre 2020, les premiers cas de grippe aviaire H5N8 ont été constatés sur 3 oiseaux dans un centre de revalidation pour oiseaux sauvages à Ostende.

Tous les détenteurs de volailles doivent confiner ou protéger (avec un filet) leurs animaux. Cela vaut également pour les particuliers qui, par exemple, ont un poulailler. Cette mesure permet d’éviter les contacts avec les oiseaux sauvages, qui pourraient transmettre le virus. Il faut, si possible, mettre les abreuvoirs et les mangeoires à l'intérieur ou, si ce n’est pas possible, protéger le parcours extérieur avec un filet.

Un aperçu des mesures est disponible sur le site web de l'AFSCA.

L'AFSCA impose à tous les éleveurs de volailles, aux détenteurs particuliers et aux autres acteurs concernés d’appliquer strictement les mesures. Lorsqu'ils constatent une augmentation de la mortalité, ou tout autre symptôme lié à la maladie, ils doivent contacter immédiatement leur vétérinaire.
Le consommateur n’encourt aucun risque. La viande et les œufs de poules peuvent être consommés en toute sécurité.

Les personnes qui découvrent un oiseau sauvage (espèces aquatiques) mort dans la nature sont priées de le signaler via le numéro de téléphone gratuit 0800/99 777, de manière à éventuellement permettre une investigation rapide. Il est recommandé d’éviter de toucher ces oiseaux afin de ne pas propager le virus.

Publié le mar. 17 novembre 2020